13 février 2013

2013, Année Le Nôtre

Ann_e_Le_N_tre

 

400 ans de la naissance d'André Le Nôtre (1613-1700)

L'Ecole nationale supérieure de paysage de Versailles-Marseille célébrera en 2013 les quatre-cents ans de la naissance d'André Le Nôtre par toute une série d'actions :
- un cycle de conférence- débats : Le Nôtre, de l'héritage à l'action,
- une exposition : versailles, de Louis XIV à 2040,
et des visites des jardins créés par Le Nôtre commentées par eds paysagistes..

D'autres manifestations au Château de Versailles notamment.

Posté par JardinGarance à 22:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Esprit Jardin

EspritJardin_Versailles

 

 

13ème édition de cette manifestation à Versailles (78)

les 23 et 24 Mars 2013

de 10h à 19h

sur le parvis de la Cathédrale Saint-Louis et au Potager du Roi !!
Une soixantaine d'exposants !!

Posté par JardinGarance à 21:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 février 2013

RougeGarance et vous

Se faire plaisir au jardin                                                                             Faire de vos contraintes un atout
Imaginer un lieu qui vous ressemble                                                                    Visualiser votre projet en 3D
Optimiser votre espace                                                                         Choisir les végétaux les mieux adaptés
Sublimer vos réceptions                                                                               Déterminer votre feuille de route

Logo2

Conception - Coaching jardin - Ateliers - Décoration florale

 

 
N'hésitez pas à me contacter par mail : rougegarancejardin@hotmail.fr

ou par téléphone au 06 14 59 81 38

Message_2

 

Posté par JardinGarance à 15:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

03 février 2013

Mon paysage de rêve


 Paysage_de_r_ve_total_2

 "Mon petit coin de paradis ne se trouve pas à l'autre bout du monde. Non. Au contraire. Par contre, il ne se dévoile pas à tout le monde. Pour y accéder, vous prendrez le petit chemin qui part à droite, environ 5 km après la sortie du village. Le chemin traverse une magnifique forêt d'arbres centenaires, vaillants témoins des années et des saisons qui passent. Vous roulerez doucement, le chemin n'est pas très carrossable. Arrivé en haut de la colline, garez-vous et admirez.

 Autour de vous, de grands arbres offrent de l'ombre aux fleurs des sous-bois ou aux champignons selon les saisons. Au printemps, c'est un camaïeu de vert ponctué de touches bleues ou blanches au sol. A l'automne, c'est une explosion jaune, orange et rouge. Qu'il est bon alors de sentir l'odeur de la terre et de la mousse, odeurs qui nous ramènent à nos propres racines.

 Allez vers la lumière, à l'orée du bois. Attention aux yeux. Après le verger, une explosion de couleurs vous attend. Des vivaces et des annuelles ont envahi ce qui était autrefois une prairie. Un joyeux capharnaüm comme la palette d'un peintre mais ne vous y trompez pas les plantes n'ont pas poussé au hasard et où que vous regardiez de jolies saynètes se dessinent. Des bordures de buis ou des haies de charmes servent de cadre et mettent en valeur les harmonies de couleurs. Iris, pivoines, roses, phlox, anémones du Japon... se succèdent et renouvellent le spectacle. Avancez au gré des allées et humez ces parfums enivrants, qui eux varient même au cours de la journée. N'hésitez pas à vous faire un bouquet, vous pourrez ainsi ramener un peu de mon paradis avec vous.

 Euphorique face à tant de profusion, il est temps de rejoindre le jardin vert. Ici, il n'y a que du vert ou presque et ce toute l'année !! C'est appréciable !! Reposant. Buis, ifs, cyprès, de toutes les tailles, de toutes les formes. Les mêmes plantes et pourtant vous pourrez voyager à travers ce jardin et vous retrouver tour à tour en Toscane ou au Japon, en pleine campagne ou dans un jardin à la française, vous prendre pour Louis XIV visitant son domaine ou au sein d'une composition ultra-contemporaine. Comme le pianiste répète chaque jour ses gammes, l'écuyer monte chaque jour son cheval, ici le jardinier remet chaque jour son travail sous ses cisailles. Dans ce cadre, propice à la réflexion, on a l'impression que rien en bouge et pourtant il faut toujours renouveler ses efforts pour maintenir l'harmonie.

 En poursuivant votre chemin, vous noterez l'apparition des graminées qui ondulent sous le vent, le vent qui vient de la mer. Des plantes grasses aussi, aux formes très graphiques. Laissez-vous aller, courez si vous en avez envie et terminez en sautant...dans le sable. Qu'il est doux de sentir le sable chaud sur ces pieds. Vous pourrez terminer votre réflexion, commencée dans le jardin vert, en regardant les vagues. Ici le spectacle varie en permanence, la lumière, la couleur de l'eau, la forme des vagues, l'écume, la marée... La mer, tantôt protectrice, bienfaisante, tantôt furie, battue par les vents, emportant tout sur son passage. Il n'est pas toujours facile pour les plantes de pousser ici. Vous pourrez observer ici toute l'ingénuité qu'elles ont développée pour se maintenir sur la dune.

 Vous ne pourrez pas aller plus loin. Mais le voyage ne s'arrête pas là. En remontant, d'autres points de vue s'offrent à vous. Venez faire une pause à la maison, peut-être serais-je à l'intérieur entrain de cuisiner avec les fruits ou les légumes du jardin. Nous pourrons parler du bout du monde, de voyages et ajouter ainsi de nouvelles merveilles à ce paysage de rêve que vous venez de traverser."

Posté par JardinGarance à 18:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 février 2013

Carte postale

http://p1.storage.canalblog.com/16/86/829577/82763530_o.jpgPhotos RougeGarance 

Cher Matthieu,

Je t'écris du sud de la Thaïlande où je passe de merveilleuses vacances. Les paysages sont magnifiques. De gros cailloux semblent posés sur la mer, ils sont couverts d'une végétation luxuriante dont on ne sait comment elle fait pour pousser tant les pentes sont abruptes et rocailleuses. Ces îlots me font penser au Monde Perdu d'Arthur Conan Doyle et je m'attends à chaque fois à voir apparaître un dinosaure à la cime des arbres. De jolis bateaux colorés, appelés "long tail" peuvent t'emmener sur les plages autour des îlots. De longues plages de sable blanc, bordées d'eaux cristallines... de quoi jouer les Robinson Crusoé. Si en fin de journée, le ciel devient gris avant l'orage, la lumière sur les falaises prend des couleurs inattendues, tantôt rose orangée, tantôt jaune. A ce moment-là, on se sent vraiment tout petit face à la Nature et perdu au bout du monde. Cela fait beaucoup de bien de côtoyer ainsi la Nature brute, sans trace des dégâts de l'homme... Me voilà ressourcée et prête pour la rentrée.

A très bientôt. Porte-toi bien.

                                                                                         Catherine

Posté par JardinGarance à 17:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Emeraude

Emeraude

Pour l'instant je suis encore obnubilée par le moutarde
mais l'émeraude est déjà partout dans les magasins
et ne va pas tarder à arriver chez moi !!
Vert, une bonne couleur pour mon année 2013 !!

Pantone

Posté par JardinGarance à 17:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Jardins d'Erignac

Ces jardins à la Française, situés près de Sarlat sont un des joyaux du Périgord. Conçus au XVIIIème siècle, à l'initiative de Louis-Antoine Gabriel de la Calprenède, Jardins à la Française inspirés par ceux des villas d'Italie, ils appartiennent toujours à la même famille. Ayant été transformés au XIXéme siècle en parc à l’anglaise, ils ont été remaniés pour retrouver leur forme d’origine par le père de l’actuel propriétaire, M Sermadiras.
Sur près de 10 hectares, ifs, buis, charmes et cyprès taillés tels des sculptures végétales forment un superbe tableau tout en camaïeu de verts, auquel la nature environnante sert d’écrin. Quelques fleurs aux teintes très douces (blanches, jaunes ou bleues) viennent ici ou là souligner une alcôve ou éclairer un massif.
Ces jardins, pourtant très structurés, n’ont rien de froid ou de cérémonieux. Ils forment un ensemble très harmonieux avec l’architecture des bâtiments de la propriété. La variété et l’originalité des volumes des topiaires apportent une touche de fantaisie.
Cinq jardiniers s’occupent en permanence du jardin. L’allée des charmes nécessite 4 à 5 tailles par an, chaque taille représentant plus d’une semaine de travail aux 5 jardiniers. Tous les travaux de tailles et de ramassage se font manuellement avec des cisailles, cordeaux, fils à plomb et râteaux afin d'obtenir un travail soigné et de qualité tout en respectant la tranquillité des lieux pour le plus grand bonheur des visiteurs. Intéressant toute l’année, le jardin est ouvert 365jours/an.
 
Différentes parties des jardins :
 
All_e_des_charmes All_e_des_vases
Allée des charmes                                                Allée des vases
Jardin_blanc                   Jardin_Fran_ais
Jardin blanc                                                       Jardin Français
 
Plan général :
Erignac
En photos :
PaysBasqueAo_t09_022    PaysBasqueAo_t09_011
Le Manoir et le Jardin Français conçu pour être vu de l’étage du manoir
PaysBasqueAo_t09_019    PaysBasqueAo_t09_031
L’Allée des charmes symétrique de part et d’autre du bassin
PaysBasqueAo_t09_025    PaysBasqueAo_t09_028
Photos RougeGarance
Le Jardin blanc ouvert sur la nature environnante

Posté par JardinGarance à 16:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,